Actualités

10 astuces naturelles pour lutter contre le rhume

Votre santé - Publiée le 15/03/18
En hiver, les mouchoirs et les nez rouges sont de retour ! Et nul n’est à l’abri d’un petit coup de froid… Nez qui coule, gorge qui gratte, les signes ne trompent pas… Contre la toux, les maux de tête ou encore les congestions nasales, il existe des remèdes naturels qui vous aideront à atténuer les symptômes. 10 conseils pratiques pour lutter contre le rhume en hiver.
#1 De l’eau et du savon pour vos mains. Nos mains véhiculent en permanence des microbes. Il est important de les nettoyer régulièrement pour éviter au maximum les virus.

#2 Des mouchoirs en papier pour votre nez. Pour vous moucher ou éternuer, le mouchoir en papier sera votre allié. Et une fois jeté, le mouchoir en papier emporte avec lui tous les microbes.

#3 Du sérum physiologique pour votre nez bouché Incontournable, le sérum physiologique n’a pas son pareil pour déboucher le nez, nettoyer et humidifier les fosses nasales.

#4 De l’air pour votre intérieur. Les espaces fermés comme votre chambre ou votre bureau sont parfois surchauffés. Les bactéries adorent se développer dans les environnements chauds et confinés. Aérer 10 minutes tous les jours vous aidera à conserver un intérieur sain.

#5 Des vitamines pour votre forme B2 (présente dans de nombreux aliments, d’origine animale comme végétale : la viande (bœuf, porc), la volaille, les produits laitiers, le blanc d’ œufs, le poisson), B5 (présente dans quasiment tous les aliments, même si elle est en plus grande quantité dans les céréales par rapport au reste), C (contenue dans le kiwi, la carotte, l’orange, mais aussi dans le chou rouge, le chou blanc, le chou-fleur, le persil…), et de protéines, pour encourager la formation d’anticorps. Fruits et légumes à volonté contribueront, comme toujours, à vous protéger.

#6 Des épices pour vous tonifier. Les mélanges d’épices comme le curry ou la cannelle ont une action antiseptique, antifongique, et antivirale. Ces épices représentent un très bon tonifiant.

#7 De l’eau pour fluidifier. Buvez beaucoup d’eau (au moins 1,5 litre dans la journée), des tisanes, non sucrées, pour fluidifier les sécrétions.

#8 De l’activité pour vos défenses. Bon c’est un peu dur quand on n’est pas dans son assiette. Mais sachez que l’activité physique favorise la production d’adrénaline et la mobilisation des globules blancs prêts à vous protéger des microbes.

#9 Des huiles essentielles pour purifier. Dès les premiers symptômes, misez sur l’embaumement des huiles essentielles. Un purificateur d’air, quelques gouttes d’huiles essentielles pour exterminer les bactéries et les germes, et le tour est joué. Notre recommandation : l’huile de Ravintsara (nom botanique : cinnamomum camphora L.) qui rappelle l’odeur de l’eucalyptus. Antivirale, elle prévient les nombreux maux hivernaux (rhume, bronchite, sinusite, grippe). Mélangée à un peu de beurre de karité, puis appliquée sur la poitrine en cas de congestion, elle soulage très agréablement.

#10 Du yoga pour respirer. Vous pouvez essayer la technique de respiration alternée Nadi Shodhana (en sanskrit « purifier, nettoyer ») : en position assise, les jambes croisées, placez l’index et le majeur de la main droite entre les sourcils, le pouce sur la narine droite, l’annulaire sur la narine gauche. Fermez la narine droite et inspirez par la narine gauche en comptant jusqu’à 5. Fermez la narine gauche et expirez par la narine droite en comptant jusqu’à 10. Inspirez lentement par la narine droite en comptant jusqu’à 5. Expirez lentement par la narine gauche en comptant jusqu’à 10. Pendant l’exercice, à recommencer à volonté, maintenez votre attention au centre des sourcils.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page actualités