Informations pratiques

L'info pratique du moment : comment lire mes garanties ?

Vos remboursements VIVINTER sont réalisés en complément (ou en déduction) de ceux effectués par la Sécurité sociale.
Ils sont calculés selon les Frais Réels engagés (FR), selon la Base de Remboursement (BR) de la Sécurité sociale, selon un plafond mensuel ou annuel défini par les pouvoirs publics (PMSS ou PASS) évoluant chaque année, ou selon un montant forfaitaire en euros.
Simplifiez votre recherche
Pour affiner votre recherche, sélectionnez un thème puis un motif
Quels documents dois-je adresser à VIVINTER pour obtenir le remboursement complémentaire de mes soins audio?
Si vous bénéficiez de la télétransmission NOEMIE, adressez-nous depuis votre Espace assuré rubrique « à définir » ou par courrier le justificatif suivant : 
  • la facture établie par votre praticien spécifiant le type d’appareillage
Si vous ne bénéficiez pas de la télétransmission NOEMIE, adressez-nous depuis votre Espace assuré rubrique « à définir » ou par courrier les justificatifs suivant  :
  • le décompte Sécurité sociale (ou celui de l’autre mutuelle) faisant figurer le remboursement
  • la facture détaillée et acquittée : le type d’appareillage, le montant des frais réels, la base de remboursement du régime obligatoire ou la mention non remboursable
Pour bénéficier de la télétransmission NOEMIE, adressez-nous une copie de votre attestation de droits Sécurité sociale à jour depuis votre Espace assuré rubrique « à définir » ou par courrier.
J’ai des soins dentaires non pris en charge par la Sécurité sociale, que dois-je faire ?
Avant tout soin dentaire, demandez un devis à votre praticien pour estimer le montant de vos remboursements. Rendez-vous à la rubrique « Comment estimer mes dépenses » pour plus d’information.

Vous pouvez consulter votre résumé de garanties pour savoir si votre contrat Frais de santé prévoit le remboursement des soins dentaires non pris en charge par la Sécurité sociale. Retrouvez votre résumé des garanties directement dans votre Espace Assuré / Vos garanties

Si votre contrat Frais de santé prévoit le remboursement de soins dentaires non pris en charge par la Sécurité sociale , adressez-nous depuis votre Espace assuré rubrique « à définir » ou par courrier la facture pour remboursement en précisant : 
  • le bénéficiaire des soins
  • la date et la nature des soins
  • le montant réglé pour chaque soin
  • le cachet et la signature du praticien.
Nb : Pensez à nous communiquer votre nom, prénom et date de naissance pour faciliter votre identification.

Certains soins dentaires nécessitent de faire figurer sur la facture des éléments complémentaires et spécifiques. Pour plus d’informations, retrouvez la liste des documents à joindre dans votre Espace assuré rubrique « à définir ».
Hospitalisation / Maternité
Comment et quand effectuer une demande de prise en charge hospitalière (une journée en ambulatoire ou plus) ?
VIVINTER peut, avant toute admission dans un établissement conventionné, délivrer une prise en charge hospitalière à l’établissement afin de vous éviter toute avance de frais dans la limite des garanties du contrat et à l’exception de frais personnels.

Pour une hospitalisation d’une journée (ambulatoire) ou de plusieurs jours, vous pouvez effectuer une demande en ligne, au plus tôt 10 jours avant la date de l’intervention, directement sur votre Espace assuré rubrique « à définir ».
Il conviendra de nous communiquer depuis votre Espace assuré rubrique « à définir » ou par courrier :
  • vos NOM et PRENOM, et votre n° de Sécurité sociale
  • les NOM et PRENOM de la personne hospitalisée, en précisant s’il s’agit de l’assuré (vous-même), de votre conjoint ou d’un enfant à charge
  • les COORDONNEES de l’établissement concerné (adresse exacte de l’établissement, le service et numéro de fax, n° de FINESS) 
  • la DATE de l’hospitalisation
Dès réception de ces informations, VIVINTER adresse par fax au centre hospitalier conventionné l’attestation de prise en charge hospitalière :
  • pour des hospitalisations de moins d’une journée : sous 24 heures
  • pour les hospitalisations d’une journée et plus : au maximum 10 jours avant la date de l’intervention
Astuce : Retrouvez la liste des établissements conventionnés depuis votre Espace assuré rubrique « géolocalisation » ou depuis l’application mobile VIVINTER.
Pourquoi ne suis-je pas remboursé intégralement de mes frais de santé ?
Si vous n’êtes pas remboursé intégralement de vos Frais de santé, veuillez-vous référer à votre tableau des garanties.
Certains soins peuvent être exclus de vos garanties ou leur remboursement plafonnés. La réglementation de la Sécurité sociale peut aussi expliquer votre reste à charge. 

En effet une pénalité est appliquée à vos remboursements si :
  • Vous consultez un médecin ou spécialiste hors du parcours de soins coordonnés.
  • Vous consultez un médecin NON OPTAM/OPTAM-CO.
Dans tous les cas, une franchise ou participation forfaitaire d’1€ s’applique. Pour plus d’information sur le parcours de soins coordonnés, rendez-vous à la rubrique « parcours de soins coordonnés ».
Quelle est la validité de ma prescription médicale optique ?
Concernant les lunettes et les lentilles acceptées (c’est-à-dire remboursées par la Sécurité sociale ), l’ordonnance est valable :
  • 1 an pour les patients âgés de moins de 16 ans 
  • 5 ans pour les patients âgés de 16 ans à 42 ans 
  • 3 ans pour les patients âgés de plus de 42 ans. et sous conditions de remboursement de la Sécurité sociale pour les lentilles acceptées.
Concernant les lentilles refusées (c’est-à-dire non remboursées par la Sécurité sociale ) et / ou jetables, l’ordonnance est valable 3 ans (1 an pour les enfants de moins de 16 ans) sauf mention contraire clairement mentionnée sur celle-ci par le praticien.

Avec une prescription en cours de validité, vous pouvez vous rendre directement chez votre opticien pour renouveler vos verres correcteurs et lentilles et adapter le niveau de correction.