Viv'Info

Les allergies de l'été

Votre santé - Publiée le 17/07/2022
Le printemps est réputé pour être la saison des allergies. Cependant, en été, on peut aussi ressentir quelques désagréments dus à la chaleur, aux insectes ou même aux graminées.

Les différentes allergies

Le rhume des foins

La principale cause du rhume des foins en été est l’utilisation de la climatisation. En effet, les écarts de températures pouvant parfois être brusques provoquent un échauffement des muqueuses, entrainant la dilatation des vaisseaux sanguins lors de phases de chaleur et leur contraction lorsqu’il fait froid. De cette répétition peut entrainer une sensibilisation des muqueuses et provoquer une rhinite semblable au rhume des foins.
Bien évidemment, l’été peut être aussi propice aux allergies aux pollens. Il s’agit de la saison des moissons, et selon les régions, l’air peut être chargé de pollens de graminées.
Les principaux symptômes sont le nez bouché et/ou qui coule, les yeux qui piquent et grattent, des éternuements et une sensation d’irritation au niveau de la gorge.

Les allergies au soleil

Après une exposition au soleil, des petits boutons sous forme de plaques peuvent apparaitre sur la peau. Il s’agit d’une éruption bénigne (aussi appelée Lucite Estivale Bénigne), mais peut provoquer des démangeaisons gênantes.

Les allergies aux piqûres d’insectes

En été, les occasions ne manquent pas pour être piqué par des insectes et notamment les moustiques : au bord de piscine, en ballade, un repas en extérieur, etc.
Bien que pour la majorité des cas, les piqures ne provoquent pas de réactions ou très peu (démangeaisons, boutons, etc.), chez certaines personnes les réactions peuvent aller jusqu’au choc anaphylactique.

Les médicaments photo-sensibilisants

Médicaments et soleil ne font pas bon ménage. Avant toute exposition au soleil, si vous suivez un traitement particulier (antibiotiques, antidépresseurs, médicaments pour le cœur), vérifiez si celui-ci présente un risque de réaction photo-allergique. Ce type d’allergie peut être responsable de rougeurs sur la peau accompagnées de petits boutons.

Comment lutter contre les allergies d’été ?

Soulager les rhumes des foins

Pour soulager le rhume des foins, vous pouvez prendre un médicament antihistaminique (existant sous plusieurs formes : voie orale, pulvérisation nasale ou collyre). Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

Soulager les allergies du soleil

Dans les 2 mois qui précèdent toute exposition au soleil, pensez à préparer la peau en prenant des compléments alimentaires à base de carotène et d’huile de poisson. Cela stimulera la pigmentation de la peau. De plus, pendant l’exposition, utilisez de préférence une haute protection contre les UVA.
Si malgré toutes ces précautions des boutons apparaissent, n’hésitez pas demander conseil auprès de votre pharmacien qui vous recommandera une crème apaisante.

Soulager les piqures d’insectes

S’il s’agit d’une piqure d’abeille, guêpe ou frelon, il faut avant tout s’assurer que le dard soit retiré, sinon le faire avec une pince à épiler et bien désinfecter la plaie.
Afin de soulager l’œdème, il est possible d’appliquer du froid. En cas de survenu anormale (urticaire, déformation du visage, détresse respiratoire, etc.), il faut immédiatement appeler le 15.
Il est recommandé aux personnes qui ont déjà subi un accident allergique suite à une piqure d’insectes d’avoir un kit d’adrénaline à porter de main.

Pour aller plus loin : Vivre avec une allergie | ameli.fr | Assuré
Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page Viv'Info