Viv'Info

Nos conseils pour maîtriser vos dépenses santé

Vos remboursements - Publiée le 20/06/2022
Découvrez les différents conseils que l'on vous donne, pour maitriser vos dépenses santé !

Pourquoi maîtriser vos dépenses santé ?

Même si à première vue, nous sommes tentés de penser qu’il est important de maîtriser ses dépenses santé afin d’alléger son budget personnel, il ne s’agit pas de la seule raison ! En effet, les dépenses de santé contribuent à la dette de la Sécurité Sociale. Il y a ainsi un enjeu sociétal à limiter ses dépenses santé.

Choisir un médecin traitant adhérant à l’OPTAM

Depuis le 1er janvier 2017, l’Option Pratique Tarifaire Maîtrisée (OPTAM), un contrat conclu entre les médecins de secteur 1 et 2 et la Sécurité Sociale, vise à :
limiter les dépassements d’honoraires fixés par les médecins ;
permettre aux patients d’être mieux remboursés par la Sécurité Sociale, et éventuellement par leur contrat de complémentaire santé.
Ainsi, pour maîtriser ses dépenses santé, il peut être opportun de sélectionner un médecin adhérant à l’OPTAM.
Bon à savoir : l’OPTAM a remplacé le Contrat d’Accès aux Soins (CAS). On parle aussi de Dispositif de Pratique Tarifaire Maîtrisée (DPTM).
Pour savoir si un médecin est adhérent à l’OPTAM, il est possible de consulter le site de l’Assurance Maladie (https://www.annuairesante.ameli.fr) qui présente un annuaire en ligne des praticiens signataires ou non de l’OPTAM.
Vous pouvez également interroger votre médecin pour savoir si celui-ci est adhérent à l’OPTAM.

Demander plusieurs devis

Avant d’acheter, il est bien souvent d’usage de comparer avant de faire un choix. Mais si cette pratique est habituelle dans le cadre du commerce, elle l’est un peu moins en ce qui concerne les dépenses de santé. Avant d’effectuer des soins, il peut ainsi être judicieux de demander un devis auprès de plusieurs praticiens. Pour un patient qui a besoin d’un implant dentaire par exemple, le dentiste pourra alors, à la demande, transmettre un devis. Le devis dentaire précisera ainsi le coût des soins, du traitement et le remboursement pris en charge par la Sécurité Sociale. En tant qu’assuré, vous pourrez également le transmettre à votre mutuelle pour connaître le montant exact de l’éventuelle prise en charge par votre complémentaire santé et la part qui restera à votre charge. Vous aurez ainsi toutes les informations nécessaires pour sélectionner le praticien selon votre budget.

Vérifier les garanties de votre mutuelle

Afin de maîtriser vos dépenses de santé, il est important de vérifier les niveaux de garanties, ainsi que les taux de remboursement que propose votre mutuelle. Les besoins de santé n’étant pas les mêmes d’un individu à l’autre, il peut ainsi être opportun de vérifier les garanties qu’offre votre mutuelle sur les postes clés que vous (et les autres personnes potentiellement bénéficiaires) sollicitez le plus. Une personne qui souffre des problèmes dentaires important aura ainsi tout intérêt à privilégier une garantie adéquate sur le dentaire.

Utiliser panier 100% santé

Annoncé en juin 2018 par Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, le 100% santé, ou « reste à charge zéro » a été déployé en 2019 sur les postes clés suivants :
l’optique,
l’auditif,
le dentaire.
Cette mesure permet ainsi au plus grand nombre de pouvoir bénéficier de « paniers » de soins, intégralement pris en charge par la Sécurité Sociale et la complémentaire santé, en optique, auditif et dentaire. Ainsi, les professionnels de santé doivent proposer des offres 100% santé, permettant un accès à des soins de qualité, sans reste à charge pour le patient. A noter que l’offre 100% santé s’adresse aussi aux bénéficiaires de la CMU-C.
De plus, désormais obligatoire, le contrat de votre mutuelle doit être un « contrat responsable », et doit ainsi vous proposer des offres 100% santé.
Par conséquent, en optant pour les « paniers 100% santé » pour vos soins/traitements, vous n’aurez alors rien à débourser.
Plus d’informations ici : https://www.ameli.fr/assure/actualites/100-sante-des-soins-pour-tous-pris-en-charge-100

Ne pas communiquer le montant des garanties santé

Pour bénéficier des tarifs les plus avantageux de la part des professionnels de santé, lorsque vous sollicitez un devis, nous vous conseillons de ne pas communiquer le niveau des garanties santé de votre complémentaire santé. En effet, ces derniers pourraient être tenté de fixer un prix élevé comparable au montant de celles-ci.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page Viv'Info