Viv'Info

Notre cerveau un organe plein de surprises

Votre santé - Publiée le 26/05/2021
Notre cerveau est toujours en ébullition ! Ce n’est pas la taille qui compte ! Il est ultra gourmand…Il est vite en surchauffe !

Notre cerveau est toujours en ébullition !

Des chercheurs en neurosciences cognitives ont découvert une méthode qui permettrait de détecter la transition d’une pensée à une autre. Ainsi, selon une étude canadienne, chaque jour, plus de 6000 pensées traverseraient notre esprit !


Ce n’est pas la taille qui compte ! 

Le poids de notre cerveau évolue. Il passe en moyenne de 400 g à la naissance à 1,5 kg à l’âge adulte. La femme a en moyenne un cerveau 100 g plus léger que celui de l’homme, mais il est tout autant performant ! Pour rappel, le cerveau d’Einstein ne pesait lui que 1,230 kg


Il est ultra gourmand…

Le cerveau consomme à peu près 20% de l’énergie disponible dans notre corps. Cela fait de lui l’organe qui consomme le plus d’énergie. Le cerveau fonctionne exclusivement avec le glucose : les activités cognitives exigeantes ont besoin de plus de glucose que les activités simples.


…mais il n’aime pas la malbouffe ! 

Bien que déjà accusée de plusieurs maux (obésité, insuffisance cardiaque, diabète, etc.) la malbouffe pourrait aussi avoir des conséquences sur le fonctionnement du cerveau. En effet, pris dans un cercle vicieux, la dopamine que notre cerveau libère peut entrainer un manque et donc un besoin de manger de plus en plus de malbouffe pour atteindre le niveau de plaisir attendu.

De même, il est préconisé de varier la nourriture des enfants. En effet, manger dans des fastfoods à longueur de temps nuit à la plasticité du cerveau qui est indispensable à la création de nouveaux souvenirs.


Il est vite en surchauffe ! 

Le bâillement contribuerait à la thermorégulation de la tête, et donc du cerveau, en faisant entrer subitement un important volume d’air frais. Bien évidemment, il faut prendre en compte que l’air extérieur soit inférieur à 37°C sinon cela n’apporterait aucun bénéfice. Cette thermorégulation permettrait alors une reconcentration.


Il est extrêmement rapide !

L’information dans le cerveau circule à 300km/heure. Augmenter la rapidité de son cerveau permettrait aussi de gagner en capacité de mémoire.


Il peut se remodeler !

Le cerveau est un organe en perpétuelle évolution. Il a de réelles capacités à se régénérer et à se réorganiser tout au long de sa vie.

Après une lésion ou un traumastisme quel que soit l’endroit touché dans le cerveau, des cellules souches génèrent de nouveaux neurones en guise de réparation. Il faut aussi noter qu’avec l’âge, la capacité du cerveau à se régénérer diminue.

 

Il aime le sport !

La pratique sportive a de nombreux effets positifs sur le cerveau. Elle permet une amélioration des capacités cognitives et pourrait aussi protéger de certaines pathologies du cerveau telles que les maladies neurodégénératives et la dépression.

 

Amour et haine activent les mêmes zones !

Selon une étude de l’University College de Londres, il a été découvert que les sentiments d’amour et de haine, bien que perçus comme des contraires, stimuleraient les mêmes zones du cerveau.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page Viv'Info