Viv'Info

Départ en retraite : démarches à effectuer auprès de VIVINTER

Contrat - Publiée le 07/04/2021
Vous allez partir à la retraite prochainement ? Nous allons vous détailler ci-dessous comment continuer à bénéficier de votre mutuelle VIVINTER et quelles sont les démarches à effectuer.

Comment continuer à bénéficier de VIVINTER même à la retraite ?

Découvrez les 3 options de garanties Seren’Santé
Afin de continuer à bénéficier des avantages de votre complémentaire, Seren’Santé a mis en place une couverture adaptée et vous propose 3 options de garantie pour répondre à vos besoins.

Les + de l’offre Seren’Santé
Avec Seren’Santé, aucun questionnaire médical ne sera demandé. De plus, vous bénéficiez :
  • D’une prise en charge sans délai de carence ;
  • De la gestion et du savoir-faire VIVINTER ;
  • Des garanties Santé à vie ;
  • De la télétransmission avec la Sécurité sociale ;
  • Du tiers payant Almérys-Optilys ;
  • De l’accès à MyPrevention.fr ;
  • D’une réduction de 10% pour une adhésion en couple.

Des services innovants pour prendre soins de vous

Myprevention : Qu’est-ce que c’est ?
Myprevention est un service de VIVINTER qui vous conseille et vous accompagne selon votre situation sur différents thèmes (coaching sportif, budget, nutrition, aides aux aidants,…) grâce à un espace client et une application mobile.

VIVINTER vous simplifie la vie
VIVINTER vous simplifie la vie en mettant à votre disposition de nombreux services, dès votre adhésion (géolocalisation d’un professionnel de santé, estimation de vos devis optique et dentaire,…), cela depuis votre espace sécurisé ou votre application mobile.

Quelles sont les démarches auprès de VIVINTER ?

Bien préparer sa retraite : les démarches
Vous avez la qualité d’ancien salarié d’une entreprise ayant souscrit un contrat groupe «Complémentaire Frais de Soins» par l’intermédiaire de VIVINTER et vous répondez à l’une des conditions suivantes :
  • Etre âgé de moins de 80 ans, au jour de votre demande d’adhésion,
  • Bénéficier d’une rente d’incapacité ou d’invalidité,
  • Bénéficier d’une pension de retraite,
  • Bénéficier d’un revenu de remplacement car privé d’emploi et faire la demande d’adhésion dans les 6 mois suivant la rupture d’un contrat de travail. Ce délai peut être porté à 12 mois pour les anciens salariés licenciés par une entreprise assurée par un contrat groupe obligatoire par l’intermédiaire de VIVINTER et qui, au titre de la portabilité des droits (Article L911.8 du Code de la Sécurité sociale issu de la loi du 16/06/2013 au titre de la loi sur la sécurisation de l’emploi), ont pu bénéficier de garanties pendant au maximum 12 mois.
Les conseillers VIVINTER à votre écoute
Les conseillers VIVINTER sont à votre écoute. N’hésitez pas à les contacter par email.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page Viv'Info