Viv'Info

Tout savoir sur le Coronavirus COVID-19

Votre santé - Publiée le 11/03/20
Qu’est-ce que le Coronavirus COVID-19 ? Vous pensez être porteur du Coronavirus COVID-19, que faire ? Comment se prévenir contre le Coronavirus COVID-19 ? Retrouvez toutes les informations utiles concernant le Coronavirus COVID-19.

Qu’est-ce que le Coronavirus COVID-19 ?

Les Coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des Coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le SRAS (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère).

Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau Coronavirus. La maladie provoquée par ce Coronavirus a été nommée COVID-19 (acronyme anglais signifiant coronavirus disease 2019) par l’Organisation mondiale de la Santé - OMS.

Source Gouvernement.fr
 

Quels sont les symptômes du Coronavirus COVID-19 ?

Le Coronavirus se déclare suite à de la fièvre ou une sensation de fièvre ainsi que des difficultés respiratoires de type toux ou essoufflement.
 

Quelles sont les personnes les plus exposées au Coronavirus COVID-19 ?

Comme pour beaucoup de maladies infectieuses, les personnes souffrant de maladies chroniques (hypertension, diabète), les personnes âgées (plus de 70 ans), immunodéprimées ou fragiles présentent un risque plus élevé.

Il est recommandé de ne pas rendre visite à personnes fragiles et âgées à domicile comme dans les établissements médico-sociaux. Les mineurs et les personnes malades ne sont plus autorisés à ces établissements, maternités comprises.

Source Gouvernement.fr
 

Comment se transmet le Coronavirus COVID-19 ?

Le virus se transmet lors d’un contact direct avec une personne contaminée. La maladie peut être transmise par la toux, un éternuement ou après un contact avec des surfaces fraîchement contaminées par ces secrétions.

On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou d’une discussion en l’absence de mesures de protection.  Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

Source Gouvernement.fr

Vous pensez être porteur du Coronavirus COVID-19, que faire ?

Que faire en cas de suspicion de Coronavirus COVID-19 ?

J'ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j'évite les contacts, j'appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j'appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d'une téléconsultation.

Si les symptômes s'aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d'éffouflement, j'appelle le SAMU-Centre 15.

Comment se prévenir contre le Coronavirus COVID-19 ?

Des gestes simples pour vous et votre entourage

Plusieurs gestes peuvent être adoptés pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Le lavage de mains régulier tout au long de la journée
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique puis les jeter

 

Porter un masque : efficace contre le Coronavirus COVID-19 - VRAI OU FAUX ?

Le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes.

 

Le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public car il ne peut être porté en permanence et surtout n’a pas d’intérêt sans contact rapproché et prolongé avec un malade.

 

Comme pour l’épisode de grippe saisonnière, les "gestes barrières" sont efficaces.

Les masques doivent être portés par des personnes contaminées afin d’éviter la diffusion du virus.
 

Je pars en voyage, quelles mesures dois-je prendre ?

Compte tenu de l’évolution de l’épidémie de Coronavirus Covid-19, il est préférable de différer les déplacements à l’étranger, dans la mesure du possible.

Si vous partez en voyage, vous pouvez vous référer directement aux recommandations spécifiques qui figurent dans les conseils aux voyageurs du pays concerné. Il est possible de consulter sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères des conseils à destination des voyageurs. Ils sont réévalués en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique internationale et des mesures prises par les autorités locales.

Aujourd’hui, les pays considérés comme zones à risque sont les suivants :

  • Chine
  • Singapour
  • Corée du Sud
  • Iran
  • Italie

 

Où trouver des solutions hydro-alcooliques ?

Les solutions hydro-alcooliques ont été prises d’assaut, les pharmacies sont en rupture de stock un peu partout en France.

Cependant, un nouvel arrêté a été publié le 6 mars 2020 indiquant aux pharmacies qu’elles sont en mesures de proposer à la vente des solutions hydro-alcooliques préparées par leurs soins selon les conditions recommandées par l’OMS.

Il sera donc possible de se procurer à nouveau des solutions hydro-alcooliques adaptées dans les jours à venir.
 

Quels sont les assouplissements de règles pour la télémédecine ? 
Afin de renforcer les canaux de consultation de médecine de ville pour les patients présentant les symptômes de l’infection ou reconnus atteints du COVID-19, il n’est plus nécessaire de passer par son médecin traitant ou d’avoir eu une consultation présentielle au cours des 12 mois précédant la réalisation d’une consultation à distance pour que la téléconsultation soit prise en charge par l’assurance maladie (télémédecine).
 

L’école de mes enfants est fermée, comment faire ?

Dans le cadre des fermetures des crèches et des écoles dans les zones de circulation active du virus, si vous êtes parent d’un enfant âgé de moins de 16 ans, vous pouvez bénéficier d’un arrêt maladie indemnisé si aucun aménagement de vos conditions de travail ne vous permet de rester chez vous pour garder votre enfant.

 Si vous êtes parent d’un enfant qui doit être maintenu à domicile car résidant dans un foyer de circulation du coronavirus, même si l’établissement qui l’accueille est situé en dehors de cette zone, vous pouvez également bénéficier d’un arrêt indemnisé dans les mêmes conditions.

 À noter qu’un seul des deux parents peut bénéficier d’un arrêt dans ce contexte.

Quelle est la procédure pour bénéficier de cet arrêt ?

La procédure est la suivante :

  • Contactez votre employeur et évaluez avec lui les modalités de télétravail qui pourraient être mises en place ; 
  • Si aucune autre solution ne peut être retenue, c’est l’employeur qui doit, via la page employeur du site dédié https://declare.ameli.fr/, déclarer votre arrêt de travail ; 
  • L’indemnisation est ensuite enclenchée à partir de cette déclaration. Vous percevrez les indemnités journalières et, le cas échéant, le complément de salaire de votre employeur dès le 1er jour d’arrêt, sans application du délai de carence ;
  • Vous n’avez pas à contacter l’ARS ou votre caisse d’assurance Maladie, c’est la déclaration de votre employeur, accompagnée de la transmission des éléments de salaires selon les canaux habituels, qui va permettre l’indemnisation de votre arrêt de travail ;
  • Les employeurs sont invités à pratiquer dans le maximum de cas le maintien de salaire au bénéfice de leurs salariés, auquel cas ils versent le salaire à hauteur du complément sans attendre le versement des indemnités journalières par l’assurance Maladie ;
  • Si vous êtes non-salarié (travailleur indépendant ou exploitant agricole), vous déclarez directement votre arrêt sur le site Internet dédié.

Retrouvez toutes les informations utiles concernant le Coronavirus COVID-19

Afin de trouver toutes les réponses à vos questions sur le Coronavirus COVID-19, rendez-vous sur le site du gouvernement  ou contactez la ligne directe officielle : 0 800 130 000 (Appel gratuit depuis un poste fixe en France, 24h/24, 7j/7).

Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux. Si vous présentez des signes d’infections respiratoires dans les 14 jours suivant votre retour de Chine (Chine continentale, Hongkong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, d’Iran ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie, il faut contacter le 15 ou le 114 pour les personnes ayant des difficultés à parler ou entendre.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page Viv'Info