Viv'Info

L'art de la sieste !

Votre santé - Publiée le 17/08/2022
Pourquoi faire une sieste ? Quels sont les bienfaits de la sieste ? Quelle est la durée d’une sieste ? Quand faut-il siester ? Où faut-il la faire ?

Pourquoi faire une sieste ?

En Europe, la sieste n’est pas forcément ancrée dans notre mode de vie. Pourtant, elle est coutume dans de nombreux pays du Sud. La sieste présente en effet, de nombreux bienfaits pour la santé. Nous allons les découvrir dans cet article.

Quels sont les bienfaits de la sieste ?

Contre le stress
L’auteur Bruno Comby, dans son ouvrage « L’Eloge de la sieste », précise que le mot sieste vient du latin « sixta », se traduisant par la sixième heure du jour. Chez les Romains, selon les dires de M. Comby « cela correspondait à l’heure du midi et au repos qui suit le repas de midi ». Ainsi, dans notre société actuelle, nous devrions préserver cette habitude d’autrefois, qui était de faire une rapide sieste.

En effet, la sieste serait très bénéfique pour notre organisme. La sieste permettrait notamment de réduire la tension artérielle, donc profitable pour le cœur et les artères. La sieste renforcerait également le système immunitaire tout en luttant contre les effets du stress.

Améliore la concentration et la mémoire
Selon les professionnels de la santé, une sieste quotidienne aurait un impact positif sur la concentration et la mémoire, mais pas seulement ! La sieste serait même bénéfique en entreprise, puisqu’elle aurait l’avantage d’améliorer les performances des salariés. Une sieste courte permettrait ainsi :
  • D’améliorer la concentration et la mémoire ;
  • De jouer un rôle régulateur sur le fonctionnement nerveux ;
  • De renforcer le système immunitaire ;
  • De réduire le stress.
Bien pour la récupération
80% des actifs auraient tendance à ressentir une fatigue durant leur journée de travail (Etude OpinionWay – 2016). En faisant une courte sieste, l’organisme pourrait ainsi « recharger les batteries ». D’un point de vue physique et mental, le corps peut ainsi récupérer et être ensuite encore plus productif.

Quelle est la durée d’une sieste ?

Il existe plusieurs types de sieste :
  • La « sieste flash » : elle dure 1 à 5 minutes. Elle permet à la personne de se « déconnecter » un brève instant, de se défatiguer et de lutter contre le stress.
  • La sieste courte : elle dure 15 à 30 minutes maximum et plonge l’individu dans une phase de sommeil lent léger. Le corps peut ainsi récupérer sans être pour autant dans un épisode de sommeil profond.
  • La sieste longue : elle dure 1h30 et permet à la personne d’effectuer un vrai cycle de sommeil en alternant une phase de sommeil léger lent, de sommeil profond et de sommeil très profond. La sieste longue est nécessaire pour « réparer » une dette de sommeil, lorsque l’on a subi une mauvaise nuit.

Quand faut-il siester ?

La sieste peut être faite à n’importe quel moment de la journée, excepté en fin de journée car cela peut dérégler notre horloge biologique. L’idéal est de faire la sieste durant la pause déjeuner, entre 12 heures et 15 heures par exemple.

Où faut-il la faire ?

En fonction des capacités de lâcher prise de la personne, la sieste peut être faite n’importe où : dans les transports, dans un bureau… Même si l’idéal est bien sûr d’être allongé et au calme, la sieste peut se pratiquer dans n’importe quelle pièce.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page Viv'Info