Viv'Info

Blue Monday : Comment faire face au jour le plus déprimant de l’année ?

Votre santé - Publiée le 16/01/2023
Durant l’hiver, le moral est souvent en berne. Bien souvent, il n’est même pas encore 18 heures et le soleil est déjà couché. Les journées sont ainsi plus courtes, le manque de soleil se fait sentir, et la déprime peut s’installer.
Dans cet article, vous allez découvrir l’histoire du « Blue Monday », la journée la plus déprimante de l’année. Mais surtout, vous trouverez des conseils pour faire face à cette « difficile » journée !

Blue Monday, qu’est-ce que c’est ?

Définition

C’est en 2005 qu’une campagne publicitaire britannique pour la chaîne de télévision Sky Travel a donné le surnom de « Blue Monday » au jour le plus déprimant de l’année. Encore peu connu en France, ce concept est cependant très répandu au Royaume-Uni. Le Blue Monday, littéralement traduit par « Lundi Bleu ou Lundi Déprimé » serait le jour le plus triste de l’année. En général, il correspond au troisième lundi de janvier. Le prochain « Blue Monday » est fixé au 16 janvier 2023.

Pourquoi le jour le plus déprimant?

Trois causes peuvent être envisagées pour expliquer ce jour le plus déprimant.
  • Cause 1 : il s’agit du deuxième ou troisième lundi du mois de janvier. Situé en plein milieu de la période hivernale, cette saison est souvent marquée par la grisaille, la pluie, le froid. La période est ainsi propice à une certaine déprime.
 
  • Cause 2 : D’une façon générale, le lundi est un jour peu apprécié par de nombreuses personnes. En effet, il marque la fin du week-end et le début de la semaine de travail.
 
  • Cause 3 : La désignation de la date du « Blue Monday » est censée être fondée selon l’équation suivante :

Celle-ci tient compte de différents facteurs :
  • La météo (Weather)
  • La différence des dettes contractées pendant les fêtes avec la capacité de remboursement avant la prochaine paie (D-d)
  • Le temps écoulé depuis Noël (T)
  • Le temps écoulé depuis les résolutions du nouvel an (Q)
  • Le manque de motivation (M)
  • Le besoin d’agir de la personne (Na)
Cliff Arnall est à l’origine de cette équation. Présenté comme un psychologue, il a prêté son nom  et cette formule à l’agence de voyage Sky Travel qui souhaitait surfer sur ce phénomène pour promouvoir le besoin de changer d’air. Cette équation est controversée, puisqu’elle ne se base sur aucun calcul purement scientifique.
 

Nos conseils !

Voici quelques conseils qui pourront vous aider à ne pas succomber à la journée la plus déprimante !
  • Conseil 1 : A la maison, plaid, chocolat chaud et bon film réconfortant ou encore rangement et tris sont un bon moyen de faire le vide dans sa tête.
 
  • Conseil 2 : Au travail, ne restez pas dans votre coin ! Cherchez à vous sociabiliser, discuter avec vos collègues et parlez de sujets qui vous plaisent : les prochaines vacances par exemple. Cherchez à créer du lien, proposez des sorties. Même si le temps ne s’y prête pas, un verre entre collègues est toujours le bon moyen de se remonter le moral.
 
  • Conseil 3 : Exposez-vous à la lumière. On sait désormais que le manque de lumière joue un rôle important dans la déprime hivernale. La lumière favorise la sécrétion de sérotonine, l’hormone antidépressive.
 
  • Conseil 4 : Prenez soin de votre physique et de votre mental. Pratiquez une activité physique, faites une balade à l’extérieur, sortez prendre l’air, faites des exercices de relaxation…
Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page Viv'Info